Une réouverture sous le signe de l’optimisme

Une réouverture sous le signe de l’optimisme

Interview de Vincent QUENIN Gérant, Le Bistrot du Paradou

Les volets clos depuis trois mois, il attendait la reprise avec impatience. Les clients aussi. Depuis le 2 juin, le Bistrot du Paradou, une « institution » dans les Alpilles, a repris du service. Vincent Quenin, à la tête du restaurant depuis dix ans maintenant, aborde cette réouverture avec enchantement et optimisme. 

C’est une magnifique bâtisse, vieille de presque 200 ans, installée en bord de route au milieu de nulle part. Un ancien relais de poste stratégiquement placé aux croisements d’Arles et Salon-de-Provence. Rénovée et transformée en restaurant en 1984, Le Bistrot du Paradou est, depuis, devenu une véritable « institution » dans la région. Un « restaurant anti-démocratique », comme l’aime à le qualifier son actuel gérant Vincent Quenin. « Cela fait 23 ans que je travaille ici et j’y puise toujours la même énergie. J’aime et je cultive sa simplicité. Toutes les classes sociales, toutes les cultures, toutes les nationalités s’y mélangent. » Une grande force qui a permis au Bistrot de Paradou de surmonter la crise et d’afficher complet dès sa réouverture. « J’ai même accueilli des marseillais dès la première semaine, alors que Marseille est à 100 kms d’ici ! » Même s’il dit encore attendre les touristes, Vincent Quenin se réjouit que les « locaux » aient répondu présent, sans stress ni psychose. « On sent que les gens ont envie de retrouver une vie normale, de revoir les amis et la famille. »

Et en plus le gel, il sent bon !

Malgré un début de saison raté, Vincent Quenin aborde ces premières semaines pré-estivales avec optimisme. Bien entendu, les dix salariés du Bistrot du Paradou travaillent « masqués » et les mesures sanitaires sont respectées. « Grâce à Smartclic et son conseiller commercial Olivier, j’entends mes clients se réjouir de trouver enfin un gel hydroalcoolique qui sent bon ! » Le Bistrot de Paradou est en effet un fidèle client de l’agence depuis plus de cinq ans et a fait appel à la gamme préventive pour affronter la crise. « Encore une fois, j’ai pu compter sur leur réactivité et leur professionnalisme. Ils savent instaurer une relation de confiance. C’est un partenaire que je recommande les yeux fermés. Avec Smartclic, je n’ai jamais eu de surprise. Ou alors que des bonnes ! » Les polos et sweats à l’effigie du restaurant, cadeaux que le restaurant aime à offrir à ses clients et utilise comme objet publicitaire, sont d’ailleurs très recherchés. « En plus d’être beaux ils sont de très bonne qualité. C’est beaucoup plus efficace qu’une page de pub dans un magazine. »

Marianne JACQUEMET

Add comment